ETHIQUE

Toute recherche effectuée sur les êtres humains, du matériel humain, et (ou) des fichiers médicaux d’êtres humains doit être examines et approuves par un comité d’éthique agréer.

Dans ce paragraphe au niveau de la méthodologie on doit mentionner :

  • Le nom du comité qui a donné l’approbation,
  • le numéro de l’approbation,
  • énoncé confirmant le consentement éclairé et la manière dont on l’a obtenue (écrit, oral),
  • si le projet a été rejeté par un comité d’éthique les auteurs doivent le dire et préciser le comité qui a donné une dérogation,
  •  finir par inclure que la recherche adhère à la déclaration d’Helsinki.

Utilisation d’animaux en recherche biomédicale

Le compte-rendu d’études sur les animaux devraient décrire le protocole de protection des animaux et confirmer avoir obtenu l’approbation du comité de protection et d’utilisation des animaux de l’institution concernée. Ces déclarations, comprenant le nom du comité, doivent se retrouver dans la section Méthodes du manuscrit.

Consentement du patient

Il faut obtenir par écrit le consentement de publication dument signé du patient, du tuteur dûment nommé ou du plus proche parent lorsque le manuscrit comprend de l’information ou des photographies cliniques concernant personnellement le patient (vivant ou décédé) qui peut y être reconnu de quelque façon par les lecteurs.

Inscription des essais cliniques

Les essais cliniques randomisés soient inscrits dans les registres d’essais publics comme ceux des National Institutes of Health ou de Standards Internationaux des essais contrôlés Randomisés.

Rejet antérieur

Un manuscrit rejeté par un autre journal peut toujours être sous considération chez Rev. Med Gd Lacs. Toutefois, le nom du journal qui a rejeté l’article, les raisons du rejet doivent être portes à la connaissance du rédacteur en chef.

Publication en ligne seulement

Certains articles seront uniquement produits en ligne et non en imprime. Les raisons qui peuvent pousser l’rédacteur en chef à cette position sont :

  • l’article à publier est trop long ;
  • rapidité dans la publication ;
  • l’article est publiable mais son fond est loin de l’intérêt des lecteurs du journal.

L’article ne paraitra pas dans la forme imprimée, excepté dans la table de matière. Il sera néanmoins; indexé dans toutes les banques de données où le journal est indexé.

Controverse d’auteur

La controverse d’auteur doit être résolue par les auteurs, et non par le comité de rédaction. L’auteur correspondant devra :

  • Remplir et retourner les formulaires des nouveaux auteurs,

Présenter une lettre d’explication signée par tous les auteurs,

Inclure les noms de tous les auteurs du manuscrit en question et leurs positions (i.e., ordre des auteurs) dans la lettre d’explication,

Fournir ces informations à une date raisonnable à la demande du rédacteur en chef.

En attente d’une résolution de la controverse d’auteur, le journal suspendra la publication du manuscrit en question. Si les auteurs n’arrivent pas à s’entendre de façon acceptable à la date indiquée, le journal retirera le manuscrit de toute publication éventuelle.

Changement d’auteur après l’acceptation d’un manuscrit

Advenant le cas où l’on demanderait un changement (ajout et (ou) retrait) d’auteur, le journal exige :

Une lettre signée par tous les auteurs indiquant explicitement le nouvel auteur (i.e., ordre de l’auteur) et les raisons du changement ;

En cas d’ajout d’auteur : le nouvel auteur doit aussi signer et retourner le formulaire d’auteur ;

En cas de retrait d’auteur : l’auteur retiré doit aussi signer la lettre d’explication et déclarer qu’il ou elle approuve la demande de changement ;

Fournir ces informations à une date raisonnable demandée par le rédacteur en chef.

Le journal suspendra la publication et le rédacteur en chef prendra la décision finale sur le changement demandé quand il aura reçu la demande par écrit de tous les auteurs.

 

Comments are closed.